Cahier de style : le mobilier bois

Le matériau bois

Ce qu’on trouve aujourd’hui sous l’appellation bois en mobilier recouvre des réalités variées. Entre le bois massif, d’essence locale ou exotique, l’aggloméré, le contreplaqué… le choix est important.
Le prix de la matière première sera établi en fonction du type de bois utilisé (une planche de bois massif coûtera plus cher qu’un aggloméré réalisé à partir des résidus de scierie), de l’épaisseur du bois, de son traitement éventuel…

En fonction des usages, des budgets et de l’esthétique souhaitée, on choisira tel ou tel type de bois, et telle ou telle essence de bois. La grande mode est au bois flotté ou au bois scandinave, en passant par le bambou, même si ce n’est pas du bois
Ce qui est important, c’est de savoir pourquoi on a fait un choix, de prendre en compte les caractéristiques techniques (épaisseur suffisante pour la résistance nécessaire, type de bois adapté à l’usage (support, décoratif…) …) et la gestion des ressources naturelles. En effet, quelle que soit la gamme de prix qu’on cherche, faites l’effort de choisir des produits locaux. Utilisez les ressources et les savoir faire locaux, et la production de proximité qui fait vivre vos régions.

Le mobilier bois

Si on sort un peu de ses habitudes, qu’on oublie les magazines déco, les magasins plébiscités pour l’ameublement (ou les antiquaires), suivant ce qu’on préfère, et qu’on essaie de voir quels sont les styles possibles en mobilier bois, on peut être rapidement surpris et submergé de la variété de produits existants.
Du plus classique (mobilier Louis et quelques, Napoléon…), au plus moderne, en passant par le campagnard ou le montagnard, l’Art Déco ou l’Art Nouveau, l’épuré ou le sculpté… chaque style a ses particularités, à utiliser en référence ou en mélange…

Cahier de style : le métal
Osez la couleur en déco !